Ci-dessous, vous retrouverez des vidéos qui suscitent la réflexion et qui m’inspirent.

Jardin-Forêt, une alternative à l’agriculture

Le modèle agricole semble encore aujourd’hui cadenassé à un nombre limité d’espèces alimentaires annuelles. On oublie très souvent que la diversité végétale nous offre 7000 espèces comestibles au total dans nos régions tempérées et dont une très grande partie d’arbres. L’arbre est au cœur de la permaculture. Le rencontrer dans notre modèle agricole est une voie encore trop peu envisagée alors que le potentiel est énorme. Dans cette vidéo, Fabrice Desjours de la Forêt gourmande (Diconne, France) nous éclaire sur les jardins-forêts et sur cette abondance végétale qui ne demande qu’à être explorée.

Aurélien Barau : le plus grand défi de l’histoire de l’humanité

Aurélien Barau, astrophysicien français, docteur en philosophie, professeur à l’Université Grenoble-Alpes nous dresse sa vision quant « au plus grand défi de l’histoire de l’humanité ». Il expose le constat alarmant de la gravité de la situation sur Terre et nous explique sa vision du changement. Il apporte sa contribution personnelle avec une éloquence remarquable. La situation est catastrophique : l’homme est responsable d’une nouvelle extinction massive de la vie et une dégradation alarmante de la nature. L’autre n’est pas le seul responsable. Aurélien nous invite tous à porter un autre regard afin de sauver la Vie et notre Environnement.

Sepp Holzer l’agriculteur rebelle d’Autriche

Bien avant la création du concept de permaculture, Sepp Holzer applique déjà sans le savoir ce concept à sa ferme de 45 ha perchée dans les montagnes à une altitude comprise entre 1000 et 1500 mètres. Son travail est remarquable et il est un exemple à suivre.

Le Potager des fraternités ouvrières

Josine et Gilbart Cardon sont des pionniers de permaculture au sens où je l’entends : ils favorisent la vie, la diversités des espèces potagères, fruitières et médicinales. Le partage est la clé de cette réussite. Le Potager des fraternités ouvrières situé à Mouscron en Belgique est un havre de paix. Sur cette petite surface de 18 ares, ils ont implantés 1800 arbres et arbustes fruitiers et 4000 espèces de légumes différents. C’est la preuve que les fruits et légumes peuvent coexister dans une petite forêt tempérée. Une vidéo pleine de bon sens et d’humour. Une deuxième vidéo qui résume très bien le projet.

Claude Bourguignon : protéger les sols pour préserver la biodiversité

Les sols ne sont pas uniquement des substrats minéraux sur lesquels nous faisons pousser des plantes. Ils sont le siège d’une vie riche et très diversifiée qui comporte la plus grande biomasse animale du monde. Cette vidéo se concentre principalement sur le fonctionnement du sol. Elle synthétise à merveilles tout ce qu’il faut retenir sur le sol et sur les conditions idéales qui permettent d’exprimer tout son potentiel. Cette vidéo mériterait d’être diffusée dans tous les cours d’agronomie !