Lin bleu

3,20 TVAC

7 en stock

Description

Lin bleu Linum usitatissimum L.

Description :

Le lin bleu est le lin cultivé annuel aux fleurs bleues délicates dont on consomme les graines. Il peut également être cultivé comme engrais vert pour aérer les sols lourds. Il se ressème spontanément.

Usages médicinaux

Le lin est connu pour ses vertus médicinales depuis plusieurs milliers d’années. Il utilisé notamment contre la constipation, le côlon irritable, les gastrites. Il est anti-inflammatoire, anti-cholestérol et il réduit des symptômes liés à la ménopause. En usage externe, il soigne les inflammations cutanées, les contusions, les plaies. On utilise principalement la graine (concassée ou non) qui est trempée dans de l’eau froide (infusion chaude pour un usage externe).

Histoire 

Le lin aurait été domestiqué il y a 8000 ans dans les contrées montagneuses du Proche-Orient en même temps que l’orge et le blé amidonnier. Deux groupes se seraient alors différenciées : l’un au Kurdistan iraquien et en Iran, l’autre en méditerranée.

Le lin est donc très vieux. Les Egyptiens enveloppaient les momies de bandelettes de lin et l’huile de lin était utilisée pour l’embaument. Ce serait les Phéniciens qui auraient introduit le lin en Irlande, en Angleterre et en Bretagne. On doit aux Romains, la diffusion du lin textile utilisé pour les besoins vestimentaires.

Semis  

Le lin bleu est à semer en avril et mai en place à la volée ou en lignes distantes de 3 cm. Tasser le sol pour mettre en contact les graines avec la terre.

Associations 

Le lin éloigne les doryphores des tomates, aubergines et pommes de terre. Le lin fonctionne bien aussi en association avec du trèfle, des carottes et des betteraves. 

Pour aller plus loin à propos des associations de plantes, je vous invite à consulter ce tableau synthétique des associations de plantes.

Sols 

Tout type de sol, pour plus de récolte un sol humifère est un plus.

Tous les sols conviennent au lin pourvu qu’ils ne soient pas trop sablonneux ou argileux et frais et profond. Cette culture a une racine pivotante et peu de racines latérales ce qui demande un sol, suffisamment profond pour alimenter l’extrémité de la racine pivotante et qui peut descendre plus bas jusqu’à 60 cm. Cette culture fatigue peu les terres et demande peu de fumure en comparaison à d’autres cultures, surtout si elle est cultivée uniquement pour la fibre. Néanmoins les meilleurs résultats se réalisent sur les terres les plus riches.

lin bleu

Racines du lin

Récolte

En général, on ne peut récolter que 3 ou 4 fois la quantité de graines semées. Pour récolter le lin pour ses graines, on le récolte quand la maturité et parfaite c’est-çà-dire lorsqu’il est dépouillé de ses feuilles et que les capsules brunissent.

Année de récolte  : 2022

Graines produites en permaculture 

Quantité : 5 g càd 650 graines soit +- 1 m²

Informations complémentaires

Poids 6,5 g